Vous êtes ici : Accueil / Les expos / Actuellement / La donation ALPAC / 2022-06-26
Actions sur le document

La donation ALPAC

Quand ?
26/06/2022 de 10:00 à 18:00 (Europe/Brussels / UTC200)
Toutes les dates
03/06/2022 de 10:00 à 18:00
04/06/2022 de 10:00 à 18:00
05/06/2022 de 10:00 à 18:00
07/06/2022 de 10:00 à 18:00
08/06/2022 de 10:00 à 18:00
09/06/2022 de 10:00 à 18:00
There are 51 more occurrences.
Ajouter un événement au calendrier
iCal

LA DONATION ALPAC (1985-2020)

Du vendredi 3 juin au dimanche 7 août 2022.

 

Ils sont sept artistes contemporains liégeois, de différentes générations, dont les oeuvres sont exposées aux cimaises de La Boverie : Marc Angeli, l’Atelier Pica Pica, André Delalleau, Catherine De Launoit, Pierre Gerard, Eva L’Hoest, et Pol Pierart. Leur point commun ? Leurs œuvres ont été acquises par l’ALPAC et ont fait l’objet d’une donation à la collection des Beaux-Arts en 2020. Une exposition les présente du 3 juin au 7 août.

Créée en 1985 à Liège, à l’initiative de l’échevinat de la Culture de la Ville de Liège et de plusieurs intellectuels, artistes et amateurs d’art de la région, l’ALPAC (pour Association liégeoise pour la promotion de l’art contemporain) a, jusqu’à sa disparition en 2020, été étroitement associée à l’existence du musée de La Boverie.

Durant trente-cinq ans, l’association a défendu et animé ce qui s’appelait alors le Musée d’art moderne et d’art contemporain (MAMAC), avec pour objectif de valoriser toutes les formes de création contemporaine, dans une large interdisciplinarité dont les arts plastiques constituaient la colonne vertébrale. Expositions, rencontres, conférences, colloques, concerts, projections, spectacles, échanges, voyages, mais aussi, très tôt, animations pour le jeune public et passerelles vers d’autres acteurs culturels liégeois, l’ALPAC a participé, au fil des décennies et des générations, à la vie pleine et entière du musée, et contribué, dans la mesure de ses moyens, à l’existence de la création en Cité ardente.

Constituée entièrement de bénévoles, l’association s’est efforcée d’accompagner les projets du musée, et notamment dans une période – les années 1980-1990 – où la Ville de Liège connaissait des problèmes financiers majeurs, et se trouvait soumise aux rigueurs sociales et économiques d’un plan d’assainissement. L’ALPAC a par la suite poursuivi sa collaboration avec le musée, qui, en 2016, après trois ans de travaux, a rouvert ses portes. Le bâtiment de 1905 a été entièrement rénové, et une nouvelle aile, de verre et de béton, conçue par l’architecte Rudi Ricciotti, est venue s’y adjoindre.

L’un des buts initiaux de l’ALPAC était également d’enrichir les collections muséales, en encourageant notamment les legs et donations de ses membres. Aussi, lorsque l’association a décidé de sa propre dissolution, en 2019, elle a souhaité rester fidèle à cet axe essentiel. Elle a donc acquis, auprès de sept artistes de Liège et ses environs, treize œuvres d’art contemporain. Peinture, installation, photographie, vidéo, art textile : pluridisciplinarité, innovation et qualité artistique ont été les critères de la sélection. Enfin, l’ALPAC a fait don en 2020 de ces œuvres à la Ville de Liège, pour qu’elles rejoignent la collection des beaux-arts de La Boverie. Pour la première fois, elles sont présentées au public, qui peut ainsi découvrir réunis les travaux des artistes Marc Angeli, Atelier Pica Pica (nom collectif de trois artistes), André Delalleau, Catherine De Launoit, Pierre Gerard, Eva L’Hoest, et Pol Pierart.

Entrée gratuite.