Vous êtes ici : Accueil / Découvrir / Culture / Musées / La Boverie / Actualités / Malevitch, Picasso et Delaunay, de nouvelles oeuvres à la Boverie

Navigation

Actions sur le document

Malevitch, Picasso et Delaunay, de nouvelles oeuvres à la Boverie

Le Musée de la Boverie accueille des œuvres d’artistes à la renommée mondiale : Kasimir Malevitch, Pablo Picasso et Robert Delaunay !

 

La Ville de Liège aura l’immense joie d’enrichir les œuvres du Musée de la Boverie grâce à un prêt généreux issu d’une collection privée, en coulant ce geste par la signature d’une convention entre les deux parties concernées. Cette convention concerne la mise en dépôt, pour une durée de dix ans, de quatre œuvres d’artistes à la reconnaissance internationale au sein du Musée de la Boverie. C’est une opportunité exceptionnelle pour les musées de Liège, et plus particulièrement pour La Boverie, qui accueillera en ses murs, des œuvres majeures aux qualités esthétiques remarquables afin de les faire découvrir à ses visiteurs. Leur première exposition aura lieu lors de l'exposition Liège. Chefs-d'oeuvre dès le 20 décembre. 

Cette mise en dépôt permettra au Musée de La Boverie d’accueillir les quatre œuvres suivantes :

Kasimir Malevitch
Réalisme pictural d´une paysanne en deux dimensions (Carré rouge)
1915
Technique : huile sur toile

Kasimir Malevitch
Machine à coudre
1913
Technique : huile sur toile

Pablo Picasso
Deux Têtes
1909
Technique : huile sur toile

Robert Delaunay
Formes Circulaires - Lune No.3
1913
Technique : encaustique sur toile 1

 

«Etonnamment, relève Régine Rémon, Conservatrice au Musée des Beaux-Arts de La Boverie, les quatre œuvres se situent dans une période très courte, de 1909 à 1915, témoins de l’intérêt du collectionneur pour des courants stylistiques d’avant-garde, émergeant en ce début du XXe siècle : le cubisme, le futurisme, et le suprématisme russe».

«Les deux œuvres de Malevitch viennent combler une lacune importante au niveau des collections du musée : ce peintre majeur y était jusqu’ici totalement absent, y compris dans la collection en donation du mécène Fernand Graindorge,» poursuit la Conservatrice. «La composition très caractéristique de Robert Delaunay, «Formes circulaires» (1913), où sont affirmés des mouvements de couleurs perçus simultanément, selon les mots de Delaunay, vient répondre à la peinture à la gouache de son épouse Sonia Delaunay, de 1955, et offerte par l’artiste à la Ville de Liège quatre ans plus tard.»

Enfin, cerise sur le gâteau, la toile « Deux têtes » peinte par Picasso en 1909, deux ans après l’œuvre charnière « Les Demoiselles d’Avignon », et postérieure seulement de six ans de notre « Famille Soler » (1903), qui fait actuellement la une de l’exposition « Picasso, bleu et rose » au Musée d’Orsay à Paris, démontre une fois encore l’inventivité de ce génie. L’œuvre permet enfin au musée d’évoquer le cubisme, mouvement qui a révolutionné l’histoire de l’art. Ces quatre œuvres seront très rapidement exposées à La Boverie plusieurs mois, de décembre 2018 à la rentrée académique 2019. Elles constitueront une des surprises majeures de ce nouvel accrochage visant à mettre en lumière la richesse de nos chefs-d’œuvre. 

La Ville de Liège souligne la qualité remarquable de cette mise en dépôt et remercie vivement le prêteur qui a souhaité rester discret.